01/10/2003

Interventionnisme d'Etat : une vieille tradition

Nous aprenons que notre cher gouvernement a renfloué... en toute discrétion, fin 2002, notre phare national de l'informatique : Bull. Un petit crédit en douce de 450 millions d'euros (presque 3 milliards de FRF quand même !) que Bull, bien évidemment, ne comptait pas rembourser.Les décénnies passent, les subventions s'accumulent... et s'évaporent.11 milliards de FRF en 1994 seul, 46 milliards au total d'aides diverses qui auront abouti au désastre attendu : la faillite et le licenciement pour tous les salariés (les 8000 qui restent sur les 46 000 en 1988).
 
Nous ne comptons pas le nombre de contrats forcés (plan d'informatisation des lycées, équipements de ministères) qui ont plombé de nombreux budgets pour des équipements et des programmes inutiles et inutilisables...
 
Une entreprise de plus au tableau des naufrages causés par l'Etat.
Aujourd'hui : Alstom dont l'avenir devrait ressembler, en accéléré, celui de Bull.
Demain ? France Telecom, SNCF, la Poste...
 
Au suivant !




16:01 Écrit par Alternative Lib | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.