17/10/2003

L'Allemagne sur la voie du libéralisme ?


Notre très anti-libéral Chirac fait une énorme publicité autour de sa mission de représentation de Schroëder à Bruxelles. Ce qui n'est pas sans agacer nos partenaires européens qui voient se renforcer cette vision hautaine d'une Europe fondamentalement Franco-Allemande, les deux pays les plus rigides et les moins dynamiques sur le plan de la croissance ( c'est un euphémisme).

Mais pendant ce temps, Schroëder lance au Bundestag le vote sur le second volet de ses propositions de réformes :
- fusion du RMI et du chômage, réforme du mode de fonctionnement de l'ANPE, obligation d'accepter les emplois proposés, révision du mode de calcul des aides sociales (plafond, prise en compte des revenus de l'épargne, du patrimoine...)
- baisse massive de l'impôt sur le revenu : plancher 15 %, tranche maximum 42 %, ce qui reviendrait, chez nous, à introduire la CSG comme 1ere tranche puis de baisser l'impôt sur le revenu progressif. Ca vous rappelle quelque chose ?

Ces mesure viennent après un profond allègement du droit du travail (licenciements et embauches beaucoup plus flexibles) et marquent le début d'une réflexion sur le besoin de retrader l'âge de la retraite (67 ans ?).
Cf site du gouvernement Allemand (en français, s'il vous plaît !).

Bien que le processus de réforme de l'Etat ne soit pas encore suffisamment avancé en allemagne, ce mouvement d'ensemble révèle bien que même dans la famille de la social-démocratie, le dernier bastion du conservatisme crispé sur ses archaïsmes presque folkloriques, c'est la France !

10:36 Écrit par Alternative Lib | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.