08/06/2004

Exemples d'abus de position monopolistique


Les coupures de courant declenchées par une poignée de syndicalistes intouchables n'ont pas seulement affecté des centaines de milliers de voyageurs, elles ont pris une tournure plus prenicieuse (et peu commentée) lorsqu'elles ont visé des personnalités ciblées telles ce député UMP qui s'était déclaré favorable à la privatisation d'EdF (eh si, il y en a !) et s'est retrouvé privé de courant de nombreuses heures (son compteur a été démonté et déposé devant sa porte). La même menace pèse sur d'autres individus pour leurs convictions politiques.

Autre exemple sans lien direct mais qui va dans le même sens :la mairie de Paris affecte le budget pour les caisses des Ecoles, rien que de très neutre, à 95 % aux 12 quartiers de gauche, les 5 % restants allant aux 8 autres arrondissements "de droite". La droite ne faisait peut-être pas mieux que la gauche aujourd'hui, le sujet n'est pas là.

Il est instructif de voir à quels excès le pouvoir monopolistique, politique ou industriel, peut mener, qu'il s'agisse de dérapages illégaux et incontrôlables ou, comme on le voit, de répartitions effectuées plus légalement possible. Les impôts, charges ou positions dominantes, quelles qu'elles soient, présentent systématiquement le risque de devenir une arme politique, idéologique au service des intérêts d'un groupe particulier, même si celui-ci use de prétextes fallacieux comme la "défense du service public", la "justice sociale" ou une "juste redistributon".

17:59 Écrit par Alternative Lib | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

... Tu es à côté de la plaque. ceci n'est pas une dérive regrettable de la CGT due au monopole d'EDF. C'est la conséquence du fait que la CGT est une organisation fasciste. Le monopole d'EDF n'est lui-même qu'un corollaire de ceci.
Les méthodes utilisées sont typiques de celles des fascistes lorsqu'ils mettent en place un coup d'état.

Écrit par : zek1917 | 10/06/2004

Monopole = risque pour tous Si EDF n'était pas un monopole, les gares auraient basculé leur consommation sur d'autres fournisseurs. Le monopole offre aux organisations fascisantes un moyen royal de bloquer le pays.

Écrit par : Aur | 11/06/2004

... Pensez-vous que le député en question est maintenant convaincu qu'EDF doit rester public et monopolistique? :-)

Écrit par : Rocou | 14/06/2004

Bon post Dis moi, Aurel, ce que tu dis de la Mairie de PAris (répartition du budget des écoles) m'intéresse, tu aurais les chiffres, par hasard?
Si oui, peux tu m'envoyer tout ça à chitah@ex-abrupto.org

Thank you so much.

PS: tu as vu, je crois que je vais venir poster deux trois commentaires de temps à autres, il est vraiment bien ton blog, vraiment bien (il est surtout documenté et argumenté, je lui trouve un défaut: il n'est pas très "hardcore", mais je pense que c'est voulu)

Écrit par : Chitah | 19/06/2004

Les commentaires sont fermés.