11/10/2004

Un prof de philo fait interdire "les masters de l'économie"


Gilbert Molinier avait réussi, en juillet dernier, à faire interdire une excellente initiative du CIC:
http://www.lesmasterscic.com/
Depuis plus de 20 ans, plusieurs dizaines de milliers de lycéens, aidés par leur professeur d'économie ou de gestion, participaient à ce jeu au fort contenu ludique mais aussi pédagogique.

Le proviseur a bien tenté de porter plainte contre cet enseignant rétrograde, il a été débouté.

Aujourd'hui, la bourse est un immense espace où se rencontrent les montants considérables de l'épargne mondiale (fonds de pension, assurances, épargne retraite ...) et les entreprises qui cherchent des fonds pour développer leur activité, investir ou procéder à des acquisitions. Cet immense marché, extrêmement complexe et efficient, est mal connu en France. Nombre de citoyens, dont monsieur Molinier fait partie, continuent à y voir une sorte d'enfer peuplé d'escrocs qui gagnent leur vie sur le dos des autres, facilement et sans travailler. Dans une perspective pédagogique, le concours du CIC constituait une excellente incitation à mieux faire connaître les fondements, les rouages, les acteurs de ce pilier de nos sociétés capitalistes.

Hélas comme d'habitude en France, les forces de la réaction priment sur celles du progrès et le Sieur Molinier gagna sa procédure sur le principe que le jeu avait "clairement des objectifs publicitaires et commerciaux". Bref, les institutions franèaises persistent dans leur lutte contre l'enseignement des réalités économiques, contre ce qui se passe dans le monde, notamment dans le domaine de l'économie et des échanges.

Aujourd'hui, même ATTAC cherche à récupérer ce "résistant" réactionnaire, un peu tard au goût de ce dernier. Voici la suite des turpitudes de monsieur Molinier sur son site: http://www.oale.org/cadre2/sommaires/cad2-som-financementdelecole.htm

Encore une fois en France, l'obscurantisme a gagné.

16:05 Écrit par Alternative Lib | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

malheureusement " En France, nous aimons beaucoup la liberté, mais nous ne la comprenons guère. Oh! tâchons de la mieux comprendre, nous ne l'en aimerons pas moins. " Bastiat
Cette remarque de Bastiat est toujours valide 150 ans après. Molinier, voici un professeur de philo qui doit parler de la liberté sans réellement comprendre ce qu'elle implique vraiment. Qui a dit que les professeurs étaient tous intelligents, humains et honnêtes intellectuellements ?

Écrit par : eskoh | 11/10/2004

Bonne leçon Voici une excellente leçon de philosophie de la part d'un enseignant neutre, tolérant et ouvert : encourageons l'INTERDICTION !

Écrit par : Aurel | 11/10/2004

qui est obscurantiste ? Il est évident que le CIC qui embrigade des milliers de costards-cravates était là pour ouvrir les esprits de ces chers bambins. Pauvre CIC, c'est vraiment trop injuste.

Écrit par : foxapoildur | 22/10/2004

Embrigadement foxapoildur, quel obscurantisme de vouloir absolument considérer les individus comme des pantins sans âme, manipulables à souhait.

Qu'ils fassent de la formation en alternance, qu'ils aillent en entreprise ou qu'ils apprennent les mécanismes de la bourse, tout cela contribue à mieux connaître notre environnement économique aux jeunes. Il faut encourager cette ouverture sur le capitalisme, source du progrès social !

Écrit par : Aurel | 22/10/2004

Les commentaires sont fermés.