29/10/2004

Danielle Mitterrand brade les bijoux de famille...le PS raque


Le Parti socialiste a acheté les meubles de la salle à manger du domicile privé de François Mitterrand, mise en vente aux enchères par son épouse Danielle mardi dernier à Paris, a indiqué à l'AFP Michel Sapin, trésorier du parti.

La maison Artcurial a vendu une partie du mobilier du couple présidentiel Mitterrand ce week-end. Estimé autour de 35.000 euros, la vente a finalement permis à Danielle d'empocher 68.200 euros. La vie est dure pour la veuve eplorée. A seulement 10.000 euros de rente mensuelle (cumul des retraites de son défunt monarque de mari), pas facile de vivre correctement.

Si "la vente n'était pas très hystérique", les pièces sont parties à un prix élevé...grâce au soutien du PS !!! Depuis la vente de vieux livres par Beregovoy pour rembourser son "crédit", on sent bien que les socialistes savent apprécier les vieilles choses. Evidemment, le vrai problème de Danielle, c'est la caution judiciaire de son fils cadet, Jean-Christophe, qu'un ingrât de juge a fixé à 750.000 euros. La route reste longue...

On sent aussi des aigreurs dans l'air. Maître Hervé Poulain tenta bien d'instiller un peu de rêve, teinté d'humour, en soupirant : "Ah, si cette table pouvait parler... Gorbatchev s'y est assis pour discuter un peu...", rien n'y fait. Certains propos entendus ce soir-là furent très durs à l'égard de Danielle et de ses plaintes quant à la vie chère. Encore un citoyen favorable à la baisse administrée des prix par Sarkozy ?

Certaines mauvaises langues allèrent jusqu'à avancer que si les Mitterrand avaient réellement besoin d'argent, ils auraient des pièces "autrement plus belles" à écouler sur le marché...plus discrètement sans doute ?

17:42 Écrit par Alternative Lib | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.